Les Ombres et les Lueurs de l'Académie Cross Index du Forum

Les Ombres et les Lueurs de l'Académie Cross
Bienvenue au sein de l'Académie Cross, fondée afin de faire éclore l'espoir d'une entente entre les êtres humains et les créatures sanglantes de la nuit !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[reservé Kamui] Nuit noire...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Ombres et les Lueurs de l'Académie Cross Index du Forum -> Académie Cross -> Pavillon de la Lune -> Appartement Kaname Kuran
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kaname Kuran
Président de la Night Class

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 50
Localisation: Académie Cross

MessagePosté le: Lun 4 Aoû - 18:38 (2008)    Sujet du message: [reservé Kamui] Nuit noire... Répondre en citant

[Arrivée: Murmure dans la nuit...]

Le silence assourdissant, l'espace étouffant qu'offraient les couloirs du Pavillon de la Day class la nuit, fut rapidement interrompu, alors que les deux protagonistes s'engouffrait en dehors de celui-ci...L'air ne sifflait pas, mais on le ressentait comme s'il était suspendu en les cieux charbon de cette nuit pas encore achevé...Pourtant, elle avait lentement progressé, certes lentement mais surement en vue des faits commis cette nuit sans astre. Soit, il ne retournerait pas assister au cours, il avait bien eu conscience de ce à quoi il s'attachait, mais aussi à quoi il devait s'attendre en acceptant ce statut là au sein de l'Académie...Jouait les tyrans mais encore la discipline ne l'amusait pas, aussi arrogant se laissait il paraître il n'était pas vampire à jouir de son statut, mais encore de s'en amuser voir d'en abuser! Les pas s'emboitèrent et se succédèrent alors que Kamui Yuiko suivait sagement les pas de son guide bien que son esprit rebelle continuait de se faire sentir..Ce que l'on devenait, résultait tout simplement du passé que l'on avait soit vécu, soit porté tel un fardeau...Voila donc le reflet de tant de tourments passés.

Quoi qu'il en soit, que ces intentions jamais ne furent jamais d'un gout prononcés pour rompre l'ordre, mais encore simplement le désir sanglant de s'amuser d'un être humain n'en demeurait pas moins une faute: Il avait pénétré en les murs du Pavillon de la Day Class! Quel était donc ce lien qui lentement naissait entre l'astre blessé du jour et l'astre silencieux de la nuit? Car un tel lien ne peut être accepté...Pourtant lui même remuait ciel et Terre, causé des accés mouvementés au sein de l'Académie pour une seule et même personne...Voilà pourquoi il avait arrêté son geste, parce que lui même était prêt à tout pour protéger une personne en particulier. Parce qu'il avait bien vu en l'agissement des deux adolescents cette protection réciproque, parce qu'il avait su qu'aucun mal ne pouvait naître...Car ce soir il n'avait pas perçu un vampire assoiffé de sang et désireux d'étancher sa soif, il n'avait pas vu un arrogant et insolent petit vampire agir pour le plaisir de le défier...Non il avait vu ce que lui même avait ressentir grandir en lui pour une humaine, Yûki. Tout deux se doutaient ils de cette certitude qui s'était pourtant affichés dans leurs gestes protecteurs mutuels?
La progression en les noirceur de la nuit fut de courte durée, la rythme des deux protagonistes étant plutôt vive, alors que leur pas découpaient un cheminement parmi les craquèlement des feuilles mortes gisant sur le sol humide...

Le contraste fut plus brutal lorsqu'il pénétrèrent en le Hall du Pavillon de la lune, ce dernier étant imprégné d'une chaleur éteinte mais bien distincte en les murs éclairés de chandelles de cette bâtisse. Kaname accorda un autre regard à Kamui, l'incitant donc à gagner les étages jusqu'à son bureau. Il pénétra donc le premier, alors que les lueurs des bougies s'éveillèrent seules sur son passage...Il s'approcha de la fenêtre alors que la porte se refermait derrière eux...

Son regard scruta les lueurs illusoire de la nuit effacé avant qu'il ne se tourne vers l'élève...



"Je suppose que tu n'es pas innocent à la compréhension de ta venue dans mon bureau...Kamui Yuiko"


Il marqua une pause avant de prendre place à la chaise en face d'un bureau de bois clair, ses doigts fins s'entrelacèrent, alors que son visage se posait sur le dos de ses mains croisés..Son regard se mit à luire sur la silhouette demeurait droite, Kaname paraissait certes calme mais il n'en était pas pour autant moins menaçant...

"Je ne tolérerais pas une insolence de plus de te part...Bien que tu n'es pas fait de mal à ce jeune humain, je ne peux permettre que les faits de cette nuit se reproduisent..."

Kamui avait certes la capacité de lire dans les pensées d'autrui, mais celles de Kaname demeuraient inaccessibles...

*Car ils ne demeureront pas anodins*

Le maître vampirique se redressa s'approchant de Kamui, se plaçant en face de lui alors que ses yeux scrutaient les siens! Il attendait simplement une réponse, mais ce jeune chat agile et sauvage répondrait il seulement à cette demande? Kaname avait de la patience, il s'était même montré clément, il avait arrêté son geste...Qu'il ne lui fasse pas regretter d'avoir ainsi retenu sa sentence!

Pourquoi ce geste en suspend, il songeait encore que la faiblesse de son coeur en était l'écho...

_________________
"Ce que tu fais est bien cruel..."



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 4 Aoû - 18:38 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kamui Yukio
Night Class

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2008
Messages: 21

MessagePosté le: Mar 5 Aoû - 00:16 (2008)    Sujet du message: [reservé Kamui] Nuit noire... Répondre en citant

Kamui n'avait pas eu besoin de se faire prier pour suivre son interlocuteur. Il n'était pas vampire à se montrer impertinent sans la moindre raison et n'était pas non-plus quelqu'un à faire montre d'une attitude rebelle par pur plaisir. Il y avait toujours une raison à ses changements d'humeur et à sa façon d'agir, quelle que soit la situation dans laquelle il se devait d'évoluer. Ainsi donc agissait-il de manière docile sans provoquer les foudres de son Président de dortoir, le suivant sans rechigner dans son bureau, entendant la porte se refermer en un claquement sourd dans son dos, signe que la conversation serait peut-être houleuse... Son visage n'en changeait pas pour autant d'émotion alors que les yeux du maître vampirique luisait, le toisant avec irritation.

"Je suppose que tu n'es pas innocent à la compréhension de ta venue dans mon bureau...Kamui Yuiko"

Non, en effet, Kamui n'était pas du genre à ne pas assumer ses fautes lorsqu'elles étaient bien réelles. Il se contenta donc de hocher silencieusement la tête avant de reprendre une posture droite tandis que le sang-pur s'asseillait sur son siège pour continuer de le fixer intensément. Désirait-il s'emparer de ses pensées actuelles ? Si le jeune vampire ne parvenait pas à accéder aux pensées de cet homme, il n'en serait pas plus aisé pour ce dernier en ce qui concernait cet élève qu'il jugeait bien plus qu'insolent. Peut-être le jeune vampire avait-il simplement oublié ce que la peur signifiait après les évènements tragiques étant survenus au coeur d'une sombre nuit. Un vampire versait-il des larmes après tout ? Mieux valait ne pas révéler une telle faiblesse aux autres... alors il s'était contenté d'en oublier le principe par simple habitude, ni plus, ni moins. Il s'était contenté d'effacer toute trace de sentiment de ses pensées, les enfermant à double-tour dans une pièce sombre au coeur de ses pensées. Kaname Kuran était certes puissant, mais parviendrait-il sans difficultés à ouvrir la porte de cet endroit si bien dissimulé ? Kamui n'en doutait pas, cependant, s'il était bien une chose qu'il se promettait, c'était bien de ne pas se laisser attaquer par qui que ce fut : qu'il soit vampire, humain, ou encore sang-pur.

"Je ne tolérerais pas une insolence de plus de te part...Bien que tu n'es pas fait de mal à ce jeune humain, je ne peux permettre que les faits de cette nuit se reproduisent..."

Malgré l'expression vide de son visage, Kamui n'était en rien insensible aux paroles et à la colère qu'il sentait grandissante chez son interlocuteur. Néanmoins, bien que sachant avoir commis une erreur bien avant que l'on lui fît remarquer, il assumait pleinement les conséquences de ses actes et ne le défiait pas ouvertement. Sans doutes allait-il devoir parler pour exprimer les raisons de son comportement... Parler... Voilà encore quelque chose qui lui était devenu bien étranger... C'était bel et bien dommage, mais il ne parvenait tout simplement pas à exprimer autre chose que le fond de sa pensée, de ce qu'il désirait énoncer, sans état d'âme pour ceux qui avaient le malheur de l'écouter. Sans grande surprise, il constata que son homologue s'était levé pour venir le toiser, s'approchant dangereusement de lui qui ne bougeait pas d'un simple centimètre. Il attendait probablement une réponse... Fixant ses yeux bleus profonds en ceux de Kaname Kuran, le jeune vampire décida donc de fournir une réponse :

- S'il avait été armé, sa vie aurait été écourtée...

Seule cette simple phrase parvenait à sortir d'entre ses lèvres pour le moment... Il n'avait pas honte d'affirmer une telle chose, et encore moins peur de ce que l'on lui répondrait, toutefois, il n'était pas stupide au point de ne pas expliquer ce qui l'amenait à énoncer cela.

- Certains de ces humains sont pourvus d'armes... Est-ce bien là la notion d'une école... ? En quoi est-ce différent de l'extérieur dans ce cas... ?

Le ton de sa voix n'était ni affolé, ni empressé. Juste limpide et d'un calme qui ne frisait pourtant pas l'impertinence... La volonté de compréhension transparaissait légèrement dans son regard, mais pas assez pour en laisser sortir une véritable émotion... Une chose était certaine : il ne défiait pas le Président du Pavillon de la Lune.
_________________
Revenir en haut
Kaname Kuran
Président de la Night Class

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 50
Localisation: Académie Cross

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 18:13 (2008)    Sujet du message: [reservé Kamui] Nuit noire... Répondre en citant

Etrangement la nuit si calme et si sombre, fut lentement parcourus par un souffle soudain...Il était encore calme et maître de sa puissance céleste dans les cieux d'encre, sinuant sa course parmi les moindres touches de pinceau précis dans cette toile noire...Le peintre perdait la main sur son ouvre, sous le poids d'une force supérieure à la sienne! Son visage demeurait encore si froid, il prenait seulement des mesures pour lui dissimuler ses pensées les plus profondes...Mais comptait il véritablement abuser de mensonge et lui cachait ses intentions si la situation avait été différente? Il était certain qu'une colère certaine grandissait dans le for intérieur de Maître Kaname, mais il ne souhaitait pas la laisser éclore...Cela dépendrais de la réaction de cette élève qui se dressait en face de lui dissimulé sous ce masque si impénétrable. Son regard rubis se glissa en celui d'un saphir éclatant de son interlocuteur...Naquit un certain silence qui ne dura qu'un bref instant! Il ne le giflerait certainement pas pour ec qui s'était produit ce soir...Mais, si sa vraie raison allait à l'encontre du bon déroulement des choses et qu'il s'obstinait encore...Une leçons ne saurait être évité!

- S'il avait été armé, sa vie aurait été écourtée...

Ses intentions étaient donc bel et bien mal intentionnés en foulant ce sol jusqu'au pavillon de le Day Class! Son regard s'embrasa un faible instant...Comment inclure de la discipline à un esprit emplit d'une audace telle qu'elle? Croyaez vous qu'il allait donc se résoudre à un abandon? C'était ma connaître le Président de la Night Class! Kamui Yukio...Son passé était loin d'être lumineux et clair, semblable au Printemps il était même plutôt assombrit et froid, tel l'hiver ravage la Nature dans son éblouissement éteint lors de cette saison là...Mais là n'était pas la raison pour s'en prendre à d'autre personne au sein de l'Académie et bien moins encore dans le cas présent...! Il y avait des principes et un rêve a faire vivre! Sinon comment parviendrait il à maintenir l'entente..."Armé"...Songeait il donc aux Chargée de Discipline, instinctivement Kaname songea à Yûki, chassant sans grande peine Kiryuu de son esprit...Cette fois ci, le jeune humain frêle nommé Subaru Omoi, ne pourrait certainement pas retenir ce qui adviendrait...S'il osait s'attaquer à elle, a n'importe quel moment...Il en payerait le prix fort, et envers cela, Kaname ne ressentirait aucune pitié à appliquer sa sentence...

Certains de ces humains sont pourvus d'armes... Est-ce bien là la notion d'une école... ? En quoi est-ce différent de l'extérieur dans ce cas... ?

Son souffle demeura constant, tout comme les battements de son cœur...Peut être ne l'avait il pas cherché, mais il avait fait une offense, pire encore il révélait ses intentions tout simplement de s'attaquer à des personnes bien précises...Soit il avait été sincère, mais cela ne diminuait pas pour autant le crime qu'il comptait assouvir! Son geste se faisait languir, attendant de s'abattre sans autre forme de procès sur sa joue, droite, alors que son regard luisant se voilait d'un éclat rubis...

"Je ne te permettrait pas de t'attaquer à Yûki Kurosu...J'ose espérer que ces fabulations ne doivent pas être prise au mot..."

Beaucoup de vampires savaient à quoi s'en tenir vis à vis de leur agissements envers Yûki...Ce jeune homme ne l'ignorait certainement pas, mais ne le recevaient pas de la même façons que le reste de la communauté vampirique...Le vent hurla durant quelques instants, avant d'éloigner sa course loin du bâtiment de la Night Class!
Son regard avait encore la couleur calme habituelle, mais une certaine étincelle sanglante se percevait en transparence sur ses pupilles...


"Pour faire respecter l'ordre...Il faut employer certain moyens...Car la communauté vampire, est bien trop désordonné...tout comme souvent tenté de laisser ses instinct prendre le pas sur la raison..."


Il planta de nouveau son regard en celui de Kamui...Il n'y perçu certes pas un quelconque défit, seulement des questions mais aussi un sentiment d'injustice vis à vis des pratiques autoritaires qui avait cour ici.


"Cependant, je ne permettrait pas que l'on tue l'un de nos semblables aussi impunément...Les règles sont faites pour respecter autant pour nous que pour les être humains!"

Marquant une pause dans sa réponse alors que pas un seul pas ne résonnait dans le couloir, il reprit presque aussitôt sans se départir de son calme...


" Je ne laisserais pas les Chargées de discipline porter atteinte aux Vampires...Ces armes ne sont qu'une précaution...une nécessité!"

_________________
"Ce que tu fais est bien cruel..."



Revenir en haut
Kamui Yukio
Night Class

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2008
Messages: 21

MessagePosté le: Lun 18 Aoû - 01:44 (2008)    Sujet du message: [reservé Kamui] Nuit noire... Répondre en citant

"Je ne te permettrait pas de t'attaquer à Yûki Kurosu...J'ose espérer que ces fabulations ne doivent pas être prise au mot..."

Pour toute réponse, Kamui garda son calme, ne niant ni n'approuvant les paroles du Maître Vampirique. Pourquoi donc parlait-il de Yuki Kurosu ? En ce qui le concernait, le jeune vampire se moquait éperduement de cette jeune fille dont il n'avait pas même l'envie ou la pensée de connaître l'identité... Certes, il ne niait pas connaître les détails la concernant puisque certains membres de l'aristocratie du Pavillon de la Lune ne savait tenir leur langue derrière leurs dents, il savait également qu'elle était une chargée de discipline, luttant au sein de la Day Class. Mais en ce qui le concernait, tant que cette jeune fille demeurait loin de son chemin, le jeune vampire n'en avait cure. Observant attentivement le regard sévère de Kaname Kuran, Kamui devinait sans peine la colère qui menaçait de s'abattre au moindre mot prononcé dans le non sens de ses pensées. L'atmosphère tout entier avait changé de ton sous l'influence du sang-pur, ce qui n'était pas un bon présage selon les élèves de la Night Class. Kamui tenait cependant à rester honnête envers celui qui était censé être son supérieur, ne commettant pas l'affront de lui mentir. Il ne fuiyait jamais ses responsabilités, et encore moins sa détermination.

"Pour faire respecter l'ordre...Il faut employer certains moyens...Car la communauté vampire, est bien trop désordonnée...tout comme souvent tentée de laisser ses instincts prendre le pas sur la raison... Cependant, je ne permettrai pas que l'on tue l'un de nos semblables aussi impunément...Les règles sont faites pour être respectées autant pour nous que pour les être humains!... Je ne laisserai pas les Chargées de discipline porter atteinte aux Vampires...Ces armes ne sont qu'une précaution...une nécessité!"

- Vous êtes malhonnête, Kaname Kuran...

Le ton de Kamui demeurait toujours aussi calme et son visage tout aussi limpide, n'affichant pas un sourire, ni une expression qui eut pu montrer son état d'esprit en ce moment. Il ne faisait qu'énoncer le fond de ses pensées. Ces mots étaient contradictoires, prononcés simplement pour le rassurer s'il n'avait pas eu le loisir de posséder une conscience qui lui était propre. Sans aucun doute son audace aurait-elle pour suite une punition exemplaire, mais il n'entendait pas cirer les bottes d'une personne sous prétexte qu'elle lui était hiérarchiquement supérieure. Dans sa qualité de sang-pur, son père n'était aussi pas mal dans son genre... Kamui avait donc la possibilité de connaître un peu ce monde-ci y ayant vécu toute sa vie avant de parvenir jusqu'à ces lieux pour lesquels il ressentait de l'indifférence totale. Ce n'était retardé que pour mieux sauter : tôt ou tard, il mettrait à mal le joug des hunters qui avaient osé s'en prendre à quelque chose qui lui était particulièrement cher, les faisant payer cela de leur vie jusqu'au dernier... Cette haine serait son seul motif et, alliée à la vengeance, n'en serait que plus terrible à contrer. Bien que les yeux du Maître Vampirique eurent commencé à s'illuminer d'une lueur sanglante tantôt, le jeune vampire poursuivit :

- ... Que feriez-vous de vos paroles si Yuki Kurosu venait à presser la gachette sur l'un de nos semblables... ? Mettriez-vous cet affront sur le compte de la "nécessité" pour toute justification... ?

Les yeux de Kamui se teintèrent d'un rouge profond à leur tour, la lueur s'estompant doucement par la suite, mais restant tout de même légèrement présente. Pour lui, les choses étaient parfaitement claires : au vue de l'insistance de Kaname Kuran sur cette Yuki Kurosu, nul doute que tout acte impardonnable deviendrait totalement pardonnable du moment qu'il émanât d'elle. Le jeune vampire n'avait pas l'intention de devenir l'instrument de cette loi quelle qu'elle fut. Il n'était pas aussi naïf que ceux qui encadraient le sang-pur sans cesse, le vénérant comme s'il eut été un dieu...
Qu'importe les conséquences, Kamui décida de ne faire aucun tabou :


- Que l'un d'eux me porte atteinte et je ne lui laisserai pas une simple chance...
_________________
Revenir en haut
Kaname Kuran
Président de la Night Class

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 50
Localisation: Académie Cross

MessagePosté le: Lun 29 Sep - 08:42 (2008)    Sujet du message: [reservé Kamui] Nuit noire... Répondre en citant

Kaname avait tendance à perdre son calme et toute raison lorsque cela touchait de près ou de loin à sa précieuse Yûki...
Le maître vampirique était son protecteur le plus dévoué, si bien que se sentiments en venaient à guider ses moindres faits et gestes...Si bien qu'il était près à condamner son âme si nécessaire uniquement pour elle. Si bien que souvent il se retrouvait blessé de la présence lointaine de celle ci, mais encore de certains de ses actes...Son cou en portait encore les marques, et elles ne seraient pas les dernières...
L'atmosphère ne pouvait demeurer constante, s'accroissant en l'éclosion certaine d'un déchirement cruel du ciel...Rien qu'au sein de la pièce, sans la moindre once de vent, les flammèches vacillaient brutalement par intermittence...


- Vous êtes malhonnête, Kaname Kuran... Que feriez-vous de vos paroles si Yuki Kurosu venait à presser la gâchette sur l'un de nos semblables... ? Mettriez-vous cet affront sur le compte de la "nécessité" pour toute justification... ? Que l'un d'eux me porte atteinte et je ne lui laisserai pas une simple chance...

Voilà une parole de trop, une insolence bien trop amère...Kaname n'était pas le moindre du monde heurté ou blessé par les paroles du vampire, mais il ne lui permettrait certainement pas une telle offense ! Là n’était pas prononcer une insolence par plaisir, non il croyait simplement en ses paroles ! L'instant de la clémence du Maître vampirique était à présent révolu! L'air se condensa en une naissance violente d'un vent expressif, par ses hurlements, par les bruissements virulents voir puissants qu'il excercait contres les vitres des fenêtres du bureau du sang pur!Ces dernières se fissurant lentement en un long cheminement... Le ciel se déchira une seule et unique fois dans un éclat lumineux, avant de se taire dans le plus noir des coups de pinceaux. Lentement et au coeur d'un instant furtif, les pupilles de Kamui s'embrasèrent...La lueur demeura présente en transparence sur son regard. Cette fois ci la sentence ne se fit pas attendre! Kaname lui adressa une gifle violente...Il ne retint pas sa force, ayant fendu l'air tel une lame affûtée...Comment osait il en venir à porter de telles pensées et de tels jugement? Comment pouvait il… Sous ce même dessin, les vitres de la fenêtres rubis cédèrent en une pluie d'éclat de verres...Quelques gouttes de sang se teintèrent sur les morceaux brisées de verres et le sol immaculé jusqu'alors… La main droite du Sang Pur était perlée par l'hémoglobine scintillante du vampire...

"Pour que tu n'oublis pas cette insolence..."

Bien que le visage froid, son regard ne s'entait pas moins embrasé de colère tout comme ses canines luisaient sous l'éclat des bougies qui avaient dangereusement vacillaient avant de se raviver comme si jamais elles ne s'étaient tues. La capacité de guérison des vampires était d'une puissance effrayante certes, mais voilà une marque qui ne s'effacerait pas de sitôt...

"...Tu peux disposer..."

Le maître vampirique accorda un dernier regard à la silhouette du vampire avant de s'en détourner aussitôt...Contrairement à ce que certains semblaient se complaire à le croire, agir ainsi ne lui plaisait pas le moindre du monde...Etre forcé d’endosser ce rôle de Sang Pur ! Mais à cet instant précis, ce n’était pas uniquement le Président de la Night Class qui avait agit en conséquence de cause…Mais Kaname tout simplement, cet être des ténèbres dévoué corps et âme à cette jeune humaine. Kaname n'avait plus aucune envie de perdurer pour cette nuit dans "ce rôle de sang pur impitoyable"!

Certes...Il était prêt à tout pour Yûki...Mais il ne lui permettrait pas de commettre ce crime, cette erreur...Il veillait sur elle, alors cela n'arriverait certainement pas! Jamais il ne la laisserait porter une telle attaque… Si l'un d’eux se retrouvait avoir commit un geste insolent à son encontre, tel que se plaisait à l'exprimer sans relâche Aido...Il se chargeait lui même quand à la sentence à appliquer!

_________________
"Ce que tu fais est bien cruel..."



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:47 (2018)    Sujet du message: [reservé Kamui] Nuit noire...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Ombres et les Lueurs de l'Académie Cross Index du Forum -> Académie Cross -> Pavillon de la Lune -> Appartement Kaname Kuran Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com