Les Ombres et les Lueurs de l'Académie Cross Index du Forum

Les Ombres et les Lueurs de l'Académie Cross
Bienvenue au sein de l'Académie Cross, fondée afin de faire éclore l'espoir d'une entente entre les êtres humains et les créatures sanglantes de la nuit !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Rencontre nocturne

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Ombres et les Lueurs de l'Académie Cross Index du Forum -> Académie Cross -> Pavillon Central -> Jardin
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kurookano Miyu
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 29 Juil - 20:07 (2008)    Sujet du message: Rencontre nocturne Répondre en citant

Parmis tous les merveilleux endroits qui régnaient tranquillement sur l'immence lycée Kurosu, c'est le jardin qu'elle avait souhaité visiter en premier. Si certains s'attardaient sur l'immencité de la Cour ou sur le Hall et ses lustres luxueux brillant aux éclats de l'astre lunaire, Miyu avait préféré s'égarer plus en profondeur dans le lycée afin de le découvrir de façon plus intime. Mais étant perdue dans ses pensées et n'ayant pas spécialement fait attention à où elle méttait les pieds, elle s'était vite retrouvée ici, entourée d'arbres sombres, de fleurs et de verdure. Peut être n'était-ce encore qu'une pensée frivole venant de la jeune fille, mais si elle était en plein milieu de la nature, peut être était-ce dû à son adoration pour cette dernière. Elle avait préféré enlever ses chaussures pour ne pas abîmer l'herbe sur laquelle elle marchait, l'herbe sur laquelle elle glissait doucement en cette nuit mélancolique.

*ah, il fait déjà nuit*


Ce n'était qu'un détail, un si petit détail qu'elle n'y avait pas prêté plus ample attention. Une nuit douce, aussi douce que les lueurs que projettait actuellement la Lune légèrement voilée par quelques nuages, tels des tâches noires encrées venant gacher un tableau presque parfait. Respirant l'air fraîs de la nuit, elle s’avança timidement vers un Majestueux Rosier Rouge, probablement le plus beau du jadin. En haut de celui-ci, se dressait courageusement l’une des Fleurs les plus éblouissante qu’elle n’avait jamais vue. Elle entremêlait Douceur et Sauvagerie avec une telle mélancolie qu’il était impossible de ne pas l’apercevoir. Les roses rouges, ces fleurs refléttant une vie, à la fois piquante et douces, intrigantes et veloutées, belles et effrayantes, étaient certainement celles que Miyu préférait. Bien déterminée à attraper cette rose qui se dressait fièrement dans le jardin de fleurs, elle se mit sur la pointe des pieds et leva ses deux bras en l'air, tentant de cueillir la majestueuse fleur de pétales de soie rouge sang. Mais sa petite taille ne l'arrangeait en rien, aussi dû-t-elle sautiller pour attraper l'objet de ses désirs et elle parvint enfin a oté la fleur. La rose dans la main, elle s'allongea sur le fleuve de verdure et contempla sa ravissante rose rouge, du rouge qui s'écoulait également sur ses doigts tel un ruisseau naissant au plus haut d'une montagne. Regardant curieusement son sang s'écouler, descendre pour enfin se laisser tomber, goutte par goutte sur l'herbe, tout ça juste car elle s'était faite piquée par a rose en l'attrapant.


" ... Aïe."


Elle se contenta de dire ceci lorsqu'elle comprit enfin qu'elle était blessée. Elle n'avait pas mal, ce n'est pas une chose sur laquelle elle osait se plaindre, comparée aux anciens Samouraïs se battant pour l'honneur, une simple épine ne pouvait pas faire grand chose. Elle soupira d'un air lasse, se redressa et délecta quelques secondes le doux parfum de la Rose sauvage. Un parfum sublime, rassemblant sauvagerie et dissipline, beauté et froideur, un parfum dont la rose était la seule à connaitre le secret. De sa main maintenant recouverte par le liquide de couleur feu, elle s'appuya sur le sol froid et humide de la nuit et se leva enfin, décidant de continuer sa quête à travers le jardin éclairé de bleu pâle et de tâches noires causées par l'ombre des arbres menaçants qui se bougeaient lentement sous le chant de la brise légère qui venait caresser son visage pâle. Humant doucement l'odeur de sa conquête, elle marchait tranquillement.

Miyu avait bien entendu parler d'un réglement disant qu'il était interdit pour les élèves de la classe de jour de sortir durant les nuits, une règle qu'elle avait plutôt pris pour une punition. Mais elle s'en fichait un peu, alors elle était quand même sortie profiter de l'air nocturne, le seul plaisir qu'elle s'était trouvée en quinze ans. Le Jardin était vraiment grand, ou peut être tournait elle en rond, ça lui était égal. Trouvant un banc de pierre blanche sur son chemin, elle monta debout dessus, observant avec des yeux intéressés la toile qui s'étendait devant elle. Sa vue s'ouvrait sur le Jardin, cet océan d'arbre aux feuillage bleuâtre, pareils à des flots pressés emplissant l'immence horizon. Ce spectacle des arbres se déhenchant au rythme de la brise l'égaya. Les buissons ressemblaient à de larges feuilles de nénuphars nageant sur un lac. Tout était magnifique, et c'est un petit bruit, pourtant très discret, qui vint perturber la jeune fille dans sa complentation. Un bruit de pas, léger et pourtant inquiétant s'approchait d'elle. Mais elle ne le trouvait pas très inquiétant, elle s'en fichait même complètement. Descendant du banc sur lequel elle s'était réfugiée, elle regarda la personne approcher, prenant un air complètement neutre.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 29 Juil - 20:07 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kain Akatsuki
Night Class

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2008
Messages: 11

MessagePosté le: Mar 12 Aoû - 17:39 (2008)    Sujet du message: Rencontre nocturne Répondre en citant

La peinture corbeau avait bien trop vite dévoré l'azur de la toile...Les nuages s'étaient retirés dans un étouffement, avait succédé les couleurs du crépuscules et lorsque le soleil fut mort en son tombeau temporel...Les étoiles étaient venus parsemés le ciel noir encre...Une nouvelle soirée de cour...Que de réjouissance...C'est dans un grognameent étouffé que Kain avait accueillit son éveil obligatoire...Il ne mit pourtant pas longtemps à endosser son uniforme, le portant de cette façons nonchalante avec laquelle il l'abordait toujours...

Si un seul mot mémorable devait exprimer cette nuit dans toute sa véracité ce serait certainement le plus détestable, j'ai nommé: L'ennui! Non seulement Kain rêvassait en scrutant la noirceur du ciel au lieu d'écouter sagement le cour, mais il baillait aux corneilles à cause de son âne de cousin qui avait pas cesser de s'agiter toute la nui..euh la journée! Dans ses délires...De quoi grogner de désespoir dans un manque aussi cruel de sommeil! Jetant un regard autour de lui, il constata que malgré l'absence du "Caid" comme se plaisait à le surnommer Takuma, personne ne bougeait...Le respect était tel qu'on ne franchissait pas les limites qu'il avait déjà depuis longtemps établit...Kain regarda par assurance si son idiot de cousin n'en profiterait pas (malgré tout son respect et son admiration pour Maître Kaname) pour s'eclipser, afin de combler l'ennui mais encore trouvé cette idiote de Chargée de Discipline pour se jouer d'elle comme de coutume! Qu'est ce qu'il n'inventait pas pour lui causer des ennuis...de la a enlacer cette petite humaine banale, attisant la fureur de ses groupies...Quelques fois, les choses dégénéraient bien plus encore! Quand à Kain...Il se contentait de suivre nonchalamment Aido sans vraiment s'y opposer, allant dans sons sen, mais sans vraiment y prendre plaisir...Quoi que, les ennuis devenaient une habitude chez lui! Songeant encore qu'il devait surveiller Aido...Une pensée lui traversa l'esprit...Est ce qu'il avait la tronche d'une baby sitter peut être..? Mais soit, il s'y appliquait...Avant de sombrer dans ses pensées...Maître Kaname lui avait expressément demandé de le faire sérieusement...Mais sa nature prenait le pas sur le respet de cette ordre: Complètement dans la lune!...Quoi qu'il en soit, l'absence du Sang Pur à ce jour ne pouvait être que le signe d'une nouvelle insolence de la part d'un autre élève! Mais encore, une réunion avec la vieille chouette qui était sensé être leur directeur...un humain...Haussant les épaules, il s'appuya contre le dossier du banc de bois lisse, s'y laissant glisser, avant d'ébouriffer sa crinière de feu, puis finalement glisser ses mains dans ses poches...


Mais alors que son âme voguait vers des contrées que lui seul, le vampire de la lune avait connaissance...Une douce odeur familière fit éclore ses pupilles en un rouge des plus meurtrit...Aussi rouge que ce sang qui venait de s'écouler le long d'une chair tendre et blanche...De la provocation pour la communauté vampirique? Bien entendu cela heurta immédiatement l'assemblée, si bien que Kain se leva sans un bruit, le professeur bien trop occupée a calmer l'aristocratie vampirique que personne ne vit le flamboyant vampire quitter les lieux. Aussi discrètement qu'un félin...Sa précipitation lui était venu lorsqu'il avait aperçu le roi de l'ânerie se glisser hors de la salle. L'appel du sang? Mieux valait le retrouver pour lui éviter de n'être de nouveau gifler par Kaname...

Mains dans les poches, il parcouru à pas décontracté la longue allée du Pavillon Central, son regard scrutant la pâle lueur de la lune qui perçait les hautes fenêtres, guidant son cheminement...La fragrance de cette pétale écarlate s'intensifia, alors qu'il put ressentir frémir un cœur certainement égaré. Cela n'était pas prudent! Etait ce une coutume chez les élèves de la Day Class de s'aventurer aussi négligemment! Le vieux Kurosu devrait apprendre à faire un peu plus respecter l'ordre...Que faisait donc le Président de la Day Class? Si ce n'est être aussi niais devant l'apparition de Ruka...Allez savoir en quoi il servait en fin de compte..Quoi que lui, le concernant...sans vous choquer...Il en avait strictement rien à faire!...Tout ce qui le touchait, semblait ne l'atteindre que de loin, sa façons de prendre les choses était unique!
Un regard à gauche...Un regard à droite...Une expression spectique, alors qu'il se grattait l'arrière du crâne...Il lui semblait pourtant l'avoir vu passer par là...N'y tenant pas plus que cela, il prit un chemin sans trop songer où ce dernier le mènerais...A quoi bon? Les yeux levés vers le ciel, il se perdit une fois encore dans ses pensées comme de coutume, oubliant même ce qu'il fichait tout simplement dehors alors qu'il était sensé suivre le cour annoncés!

L'éclat immaculé de son uniforme apparu tel un spectre parmi les noirceurs de cette nuit impénétrable, la lumière spectrale émanant des astres qui emplissaient la toile sombre, en les recoins des mémoires effacés...Haussant un sourcil, il fixa le sol...Une goutte de sang...Elle semait son chemin tel une enfant, sauf que les cailloux étaient remplacés par l'effluve de notre vécu...La vie est pourtant si précieuse, pour des êtres éphémères et invisibles en l'immensité de l'espace temps qui s'écoule. Les feuillages et végétation frissonnaient lentement, s'inclinant presque sous les murmures, sous les pas d'un être non mort, frémissant sous les battements de ce cœur glacé...Parvint à l'ouïe du vampire des sons bien distincts...Celui d'un cœur qui tente de dissimuler quelque chose...Son regard se porta sur une jeune fille frêle, prêt d'un banc...Elle affichait une expression qui se voulu détaché, ses cheveux retombant délicatement devant un regard lointain...S'approchant d'elle, il s'arrêta non loin d'elle...


"Il est très imprudent de s'égarer ici la nuit..."
_________________
Revenir en haut
Kurookano Miyu
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 15 Aoû - 15:09 (2008)    Sujet du message: Rencontre nocturne Répondre en citant

Elle regarda le jeune homme s'approcher d'elle, certainement afin de discuter. Il venait la troubler dans ses songes énigmatiques comme le mystère qui entourait la lumière fantomatique de la lune. Tournant la rose dans ses mains fragiles, elle regarda le jeune étudiant s'arrêter à une courte distance de la jeune fille. Ses cheveux en bataille, mélangeant un orange nacré, un jaune de paille et un bleu transparent que produisait la lumière de la pleine lune, s'affolaient au rythme de la brise devenant plus ardente que précédemment.

"Il est très imprudent de s'égarer ici la nuit..."

Miyu se demanda d'abord pourquoi il lui disait une phrase se voulant... inquiétante, puis cette pensée s'échappa comme elle était venue et le raisonnement de la jeune fille se tourna immédiatement vers quelque chose de beaucoup moins important... Pourquoi était il ici, dans cet immense jardin aux mille fleurs, arbres, plantes... Un endroit si grand, qui pourrait presque faire penser à un labyrinthe, avec comme seul éclairage une faible lueur que renvoyait la Lune toujours sur son trône remplit d'étoiles audacieuses, ces deux personnes se retrouvaient ensemble dans un endroit caché du Jardin. Regardant curieusement le jeune homme, elle laissa tomber la rose piquante et avança d'un pas vers l'étudiant, comme pour mieux le voir dans l'obscurité éclairée. Intrigant par sa beauté presque parfaite et sa carrure imposante, si ce n'était plutôt pas elle qui était trop frêle, un semblant de mystère régnait autour de lui, certainement comme au reste du Pavillon de la Lune. Miyu était plutôt le genre de personne qui ne s'intéressait à rien et se fichait éperdument de savoir pourquoi il y avait une classe de nuit, du moins c'est ce qu'elle pensait avant de rencontrer l'un de ce Pavillon. Il n'était pas difficile de comprendre qu'il était de la classe de nuit, rien que son uniforme prouvait bien qu'il n'appartenait pas au Pavillon du Soleil et la pâleur de sa beauté laissait imaginer qu'il s'exposait peu à l'astre solaire. Mais les heures nocturnes n'étaient-elles pas supposées déclencher les cours où chaque élève appartenant à la classe de nuit assistait ? Peut être était-il un délinquant séchant les cours, et que tous ses petits copains se cachaient derrière les arbres avant de l'attaquer? Se rendant soudain compte du ridicule flagrant de ses pensées frivoles, elle secoua énergiquement sa tête, décoiffant le foin de ses cheveux courts.

" Vous êtes pourtant ici également... "


Le ton employé par la jeune fille n'avait rien d'agressif, ni même méfiant. Aucune émotion, aucun sentiment ne s'en faisait paraître seulement une légère hésitation à répondre ainsi à un inconnu, même si ça lui était égal, elle n'aimait pas manquer d'un quelconque respect envers une personne ne lui étant pas familière. Bien qu'elle ne le montra pas et que ce sentiment était bien plus petit qu'une fourmis en elle, une légère inquiétude pour le jeune élève s'emparait d'elle. S'il était au courant que l'imprudence était la principale caractéristique du tableau nocturne, pourquoi s'y était il lui aussi aventuré sans hésitation... Bien qu'elle n'y soit pas vraiment intéressée, le fait qu'il prenne lui même garde de ses remarques serait peut être plus prudent pour sa personne, qu'il prenne conscience de ce qu'il sait pourrait peut être le mettre moins en condition d'un risque quelconque. Laissant le vent délicat s'aplatir sur elle, un frisson la parcourut. La fraîcheur de la nuit devenait certain, et la brise s'engouffrant dans ses vêtements légers ne faisait que perfectionner la fraîcheur de la nuit. La pleine lune pâle enveloppait le jardin de sa douce mais fantomatique lumière. Le vent soufflait légèrement sur le feuilles qui vibraient à la sensation fraîche de la brise vagabondant dans les plantes du jardin où aucune âme qui vive ne semblait se manifester , pas même une luciole… Seuls les deux individus se tenant l'un en face de l'autre brisaient cette tranquillité qui paraissait si douce aux oreilles de Miyu...

" ... Mais vous n'avez pas peur de venir dans cet endroit en pleine nuit ? "


Également une chose qui l'intriguait, c'est bien le fait qu'il n'est pas peur. Ayant toujours su qu'elle était indifférente à tout, elle ne se souvenait pas avoir ressentit une peur quelconque elle même, mais toutes les connaissances qu'elle avait eu avaient peur d'une chose, et bien qu'elle ne le ressentait pas, Miyu comprenait en quelque sorte les jeunes filles étant terrifiée de se balader, par exemple, en ville en pleine nuit (en revanche, elle ne comprenait pas la peur des insectes...). Seulement, si lui même lui disait qu'il manquait de prudence de se balader la nuit dans cet endroit, que faisait il là? Il n'avait pourtant pas peur... Etait-ce réellement dangereux? Se grattant l'arrière de ses cheveux, elle releva vers le ciel toujours dégagé, décoré par plusieurs étoiles brillantes...
Revenir en haut
Kain Akatsuki
Night Class

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2008
Messages: 11

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 15:36 (2008)    Sujet du message: Rencontre nocturne Répondre en citant

Elle ne se souciait guère de la blessure sanglante, dont le sang coulait le long de sa plaie encore à vif...Cela était non seulement une provocation, certes non recherché mais bien plus encore: Un acte dangereux et bien insouciant...Etre cerné dans cet académie par des créatures de la nuit, requiert une attitude soigneuse quand aux blessures...A la limite, il devait l'avouer pour l'instant cela ne heurtait pas tellement ses papilles, bien que son nectar devait certainement être un délice lorsque nos lèvres le foulait...Peut être, les pensées de cette jeune filles éclataient elles dans cette effluve rubis......La lune baignait l'atmosphère d'un silence étouffant, feutrant les pas exprimés lors de cette nuit furtive...Il haussa un sourcil, alors qu'il ressentit bien que la jeune fille le détailler minutieusement...Non pas impolitesse, mais certainement pour découvrir quelque chose...Allait savoir...Le vent vint assister les échos lointain des étoiles imperturbables.

Il est vrai que Kain n'avait pas pour habitude d'être "très rassurant" dans ses propos...mais sa nature le poussait à agir ainsi, comment se défaire de notre essence même? La rose aussi rouge que son sang heurta le sol dans une caresse, alors que la jeune fille l'avait délaissé, elle sembla se préoccuper du nouvel arrivant...Affichant un air surpris: c'est à dire à peine un haussement de sourcil toujours aussi expressif que le marbre, Kain demeura silencieux...C'était peut être préférable qu'elle ne soit pas tombé sur Hanabusa en fin de compte...Il pu ainsi mieux voir son visage, une expression fragile mais dôté d'une impression pls profonde, de certain non dit...Etait ce son sang qui parlait à la place de ses songes égarés? L'observant sans même ciller , il en vint à se demander si elle ne s'était tout simplement pas endormis...Au vu du long silence qu'elle lui imposait, se passant la main dans les cheveux, il laissa retomber sa main. Bah...après tout, il avait rien d'autre a faire...Alors autant lui laisser le temps de s'exprimer...Que voila une jeune fille bien silencieuse...Quand à l'expression abstraite de son regard...Une autre caractéristique bien étrange, mais le plus bizarre dans tout cela furent les mots qui franchir le seuil de ses claires lèvres! Son regard vint se planter dans celui de la jeune fille


" Vous êtes pourtant ici également... "


Une bien curieuse jeune fille...Mais ce qui était certain, était qu'il allait avoir de sérieux ennuis...D'un pour être sortit de cour alors que Maître Kaname avait été ferme sur ce point ci, ensuite parce qu'il trainait avec une élève de la Day Class blessé qui plus est...Et pour finir, son cousin avait échappé à sa vigilance...Du moins son attention quelque peu égaré...Ayant détourné son regard du visage fin de la jeune file pour le plonger en la contemplation de l'astre lunatique de la nuit...Il tourna de nouveau ses pupilles couleur feu en celles de l'élève de la Day Class...Il poussa un soupir...Quoi qu'il en soit, cela le changeait grandement des cris au combien hystérique auxquels il avait droit...C'était certes flatteur un instant, mais en fin de compte on en tirait une migraines des plus déplaisante...Son regard miroita encore vers la main de la jeune fille...n'en prenait elle donc pas conscience...Il détourna le regard aussitôt pour le remonter jsuqu'au creux des pupilles de son interlocutrice...Se grattant l'arrière du crâne, il demeura silencieux un instant avant de rétorquer sur ce même ton neutre qu'avait toujours était le sien.



"En effet..."


Une réponse des plus expressive qui soit! Bravo a notre Wild pour sa facilité et son goût évident pour la conversation!

"Mais je ne suis pas un élève de la Day Class...Et répand bien moins encore cette fragrance de sang..."

Allait il trop loin? Il fit un pas de plus vers la jeune fille se plantant a quelques centimètres de sa propre silhouette effacée...Elle semblait bien fragile, mais les apparences sont trompeuses...Cette odeur commençait peu à peu à lui faire perdre tout bon sens, mais bon...Ca allait, c'était pas un affamée non plus! Il aurait bien était tenté de se laisser saisir par ses instinct...Mais il ne se le permettrait pas! Le silence revint encore faire entendre sa longue complainte sinistre, le vent lui même se prêtait à cette danse...Respectant ce que la nuit avait fait éclot au creux de ses bras ténèbres...La nature même craignait elle donc la noirceur, au point de courber l'échine face à son règne?

" ... Mais vous n'avez pas peur de venir dans cet endroit en pleine nuit ? "


Ironique, comme question pour uen créature de la nuit...Mais qu'en savait elle? Il haussa un sourcil, ayant glissé une mains dans sa nuque...Il s'avoua facilement s'être de nouveau perdu en la contemplation des alentours...Il avait commencé a tenter de discerner peut être par chance la silhouette de la petit tête blonde d'Aido...Mais rien, et au final il s'était tout bonnement perdu dans ses songes...Il reporta son attention sur la jeune fille, garda le silence avant de finalement répliquer...

"Pourquoi devrais je ressentir de la peur...?"


Il prit le poignet de la jeune fille, son geste fut si rapide qu'un œil humain ne pouvait être exercé à le pressentir, certes rapide mais sans aucune brusquerie, mais sa force vampirique ne lui permettait certainement pas de s'en défaire...

"Semer ainsi son sang...Voila un acte insouciant..Vous ne devriez pas rester ainsi...."


Son ton n'avait pas été dur, tout comme il n'avait pas exprimer un quelconque inquiétude...juste une constatation...Il la relâcha aussitôt, sans maintenir la force de la prise...Il allait certainement trop loin cette fois ci! Continuait il encore son petit jeu? Il haussa les épaules...Bah quoi? il lui faisait juste une remarque..La jeune fille n'avait pas vraiment de crainte à se faire...Il savait se contrôler...Mais un autre vampire...

_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:17 (2018)    Sujet du message: Rencontre nocturne

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Ombres et les Lueurs de l'Académie Cross Index du Forum -> Académie Cross -> Pavillon Central -> Jardin Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com